Présentation et montage de la MicroDeltaRework

Dans cet article nous vous présentons la MicroDeltaRework d’EmotionTech, ainsi que quelques photos du montage. Un deuxième article suivra lorsque nous aurons plus d’expérience sur la machine, qui sera cette fois un test plus détaillé.

Présentation de la MicroDeltaRework

S’agissant de la première imprimante 3D en démonstration au magasin disposant d’une architecture delta, il nous a semblé qu’une présentation plus détaillée s’imposait.

Conçue et fabriquée par les Toulousains d’EmotionTech, l’imprimante est proposée en kit et dispose d’une surface d’impression de 15cm de diamètre, sur 20cm de haut.

3 options sont proposées : 2 nous semblent très intéressantes au vu du tarif, à savoir le plateau chauffant et un écran avec lecteur carte SD, pouvant être ajoutés pour 40€ chacun. Pour 10€ supplémentaires vous pourrez équiper la tête de votre machine de LED venant éclairer l’objet pendant l’impression, le rendu est sympa.

Lorsque la machine nous a été présentée, nous avons rapidement été séduits par la conception. Les pièces fournies sont de qualité : châssis acier et pièces plastique injectées. L’électronique est conçue sur mesure par EmotionTech ce qui assure à la fois de bonnes performances à la machine, et un SAV de qualité qui maîtrise son produit.

Une fois montée, la machine est robuste et très agréable d’apparence. Les passages de câbles ont été pensés pour que rien ne dépasse, et vous aurez (ce n’est pas le cas de tous les kits …) une imprimante aussi jolie que sur les photos sans avoir à trouver des astuces pour les cacher !

Imprimante 3D MicroDeltaRework
Notre MicroDeltaRework en plein travail

Un aperçu du montage

Il est difficile de vous donner le temps exact passé à monter la machine car du fait de l’activité en boutique nous n’avons pas pu nous atteler à la tache sans interruption. Cependant le temps de montage de 3h annoncé nous semble réaliste, même si comme toujours pour ce genre d’opération, le but n’est pas de faire la course mais de prendre le temps de bien faire les choses.

Contenu du kit MicroDeltaRework
Après déballage, le contenu du Kit

Le manuel, en français bien sur, est très clair. On regrette qu’EmotionTech n’en profite pas pour nous expliquer les choix de conception réalisés au fur et à mesure du montage, ce pourrait être très instructif (même si, on en convient, cela n’aiderait pas à la monter !). Les instructions sont découpées en petites étapes très claires, et nous n’avons pas rencontré de difficulté particulière de compréhension.

Carte électronique microdeltarework
La carte Emotronic, située sous le plateau d’impression

Les câblages de la partie électronique sont également très simples à réaliser. Attention à bien respecter au fur et à mesure du montage le positionnement des différentes pièces, de peur de se retrouver au moment du câblage avec un fil un peu court. Il faut être attentif notamment au placement du patch pour le plateau chauffant, car la longueur des câbles de celui-ci permet tout juste d’arriver jusqu’à l’emplacement où ils vont se brancher.

Capot passage cables
Un capot permettant le passage des cables, qui sera ensuite fixé verticalement le long de l’imprimante

La tête chauffante est munie de 3 ventilateurs : 2 d’entre eux souffleront sur la pièce en cours d’impression, idéal pour un refroidissement homogène de vos pièces en PLA. Le 3ème est lui dédié au refroidissement du corps d’impression.

Tête d'impression MicroDeltaRework
Vue de la tête d’impression en cours de montage

Le test … du SAV !

Petite anecdote pour finir cet article, le SAV est un critère important, dont on souhaite malgré tout ne jamais faire le test.

Après montage de notre MicroDeltaRework, nous constatons que l’un des 3 moteurs ne fonctionne pas. Un diagnostic rapide de notre côté établira que les panne provient de la carte électronique, car en inversant le branchement de deux moteurs la « panne » se transmet d’un moteurs à l’autre.

Nous avons donc appelé EmotionTech, qui a su très rapidement :

  • Confirmer le diagnostic de la panne
  • Nous proposer un échange de la carte électronique

Cerise sur le gâteau, nous avons réalisé avec eux une petite modification du fichier de config, qui nous a permis de brancher le moteur sur un emplacement libre de la carte, dédiée a un futur deuxième extrudeur. Résultat : notre imprimante a finalement fonctionné tout de suite, ce qui nous permet de la tester un peu avant réaliser l’échange avec EmotionTech de la carte électronique. L’expérience aurait pu être très désagréable, mais sera finalement un bon point supplémentaire de leur côté.

Rendez-vous d’ici peu pour un test plus complet de la MicroDeltaRework, dans lequel nous reviendrons plus en détail sur l’architecture Delta ! Elle est disponible également sur notre boutique.

2 thoughts on “Présentation et montage de la MicroDeltaRework

Laisser un commentaire