Simplify3D V4 – Réglages d’impression variables

La version 4.0 de Simplify 3D est sortie il y a quelques semaines déjà, et apporte son lot de nouveautés. Le descriptif complet peut être trouvé sur leur blog, nous allons dans cet article vous montrer comme faire varier les paramètres d’impression en cours d’objet.

Préparation des réglages d’impression

Comme son nom l’indique, le « Variable Settings Wizard » va vous aider à définir des jeux de réglages différents pour un même objet, qui s’enchaîneront au fur et à mesure de l’impression. Le multiprocess dans Simplify3D n’est pas une nouveauté en soi, mais les changements dans l’interface le rendent beaucoup plus rapide à utiliser, et quelques manipulations qui n’étaient pas possibles auparavant, comme le fait d’avoir un process en mode « vase » alors que les autres restent en mode « standard », sont désormais autorisés.

Une démonstration vaut mieux qu’un long discours, nous avons préparé un test utilisant une pièce de jeu d’échec, légèrement agrandie pour l’occasion.

Modèle dispo sur https://www.thingiverse.com/thing:34017/#files

Dans cet exemple nous allons chercher à varier le pourcentage de remplissage, afin d’obtenir une base beaucoup plus dense que le reste de l’objet, le but étant de baisser le centre de gravité de notre pièce pour qu’elle tienne mieux sur l’échiquier.

Commencez par définir vos réglages d’impression comme habituellement (pour le remplissage, choisissez l’une ou l’autre des valeurs que vous voudrez appliquer.

La première étape consiste ensuite à aller dans le « Variable Settings Wizard » du menu Tools, et a choisir la hauteur à partir de laquelle on veut que le changement s’opère.

La prévisualisation de la séparation par le plan affiché en rouge, très pratique !

Une fois la hauteur choisie on valide avec « Add Location » puis « Split Process ». Dans notre cas nous ne plaçons qu’un seul point de changement, mais rien n’empêche de faire varier les paramètres un plus grand nombre de fois !

Une fois l’opération effectuée, votre process d’impression aura été cloné, dans notre cas nous avons donc 2 process. Si vous avez un doute, vous pouvez vérifier dans l’onglet « Advanced » à quelle hauteur débute et se termine chaque process (attention à ne pas changer les valeurs bien sur).

Nous allons donc customiser en passant le remplissage à 80% sur notre 1er process, au lieu de 10% pour le reste de la pièce.

Enfin, au moment de préparer le slicing, une fenêtre vous demandera quels process doivent être sélectionnés. Dans notre cas, bien sur, nous sélectionnons les 2 process créés avant de valider.

Prévisualisation des paramètres

Quelques astuces rapides permettront de prévisualiser correctement le résultat et de vous assurer que vos paramètres sont bien pris en compte.

Premièrement, à droite de l’écran, choisir le coloring « Current process » permettra d’afficher des couleurs différentes pour chaque process d’impression défini. On voit donc bien ici l’enchainement des 2 différents paramétrages.

Deuxièmement, nous souhaitons dans notre cas prévisualiser le remplissage. Nous allons donc utiliser le bouton de vue en coupe sur la droite, et choisir une vue coupée en X au milieu de notre objet.

On voit très clairement la différence entre le process bleu, pour lequel le remplissage est très dense, et le process rouge, pour lequel l’objet sera quasiment creux. Tout semble donc ok, on peut passer à l’impression !

Résultat d’impression

On termine cet article par une photo du résultat, réalisé avec du PLA « naturel » pour pouvoir observer le remplissage par transparence.

Difficile à rendre en photo mais l’effet au niveau du poids est très bon ! On arrive quand même avec la lumière à l’arrière à voir clairement la différence de densité.

 

Laisser un commentaire