• +05 49 35 65 04
  • contact@3dniort.xyz

Parole de printer : la Bêta-Pi et le Bêta-Lab

Parole de printer : la Bêta-Pi et le Bêta-Lab

Et si le meilleur moyen de parler de l’impression 3D, c’était de s’intéresser à ceux qui s’en servent ? Pour ce premier article nous avons choisi de vous présenter la Bêta-Pi (si vous ne les connaissez pas déjà. Sans plus attendre, retrouvez le témoignage de Benjamin !

Pouvez-vous en quelques mots nous présenter l’activité de la Bêta-Pi et du Bêta Lab ?

La Bêta-Pi est une association de diffusion de culture scientifique et technique qui intervient auprès de publics variés pour proposer des animations sur les thèmes de la science, du bricolage, de la nature, de l’environnement et du numérique.  Le BêtaLab est le fablab de l’association, c’est un atelier partagé, ouvert à toutes et à tous, dans lequel sont mis à disposition des outils tels que des imprimantes 3D, des découpeuses vinyle, une découpeuse/graveuse laser ainsi que du matériel informatique et électronique, le tout permettant d’apprendre à utiliser les outils, de fabriquer les projets les plus fous et de partager les créations avec la communauté.

Qu’apporte concrètement l’impression 3D dans votre activité ?

En premier lieu, l’impression 3D nous apporte des visiteurs, car c’est d’abord par curiosité pour cette technique que les gens poussent la porte du lab. Pour celles et ceux qui, passé la curiosité, décident de se former à cette technique, c’est le moyen de créer des pièces de rechanges ou des modèles « artistiques » et d’avoir la satisfaction de pouvoir dire « c’est moi qui l’ai fait! ». Cela nous permet aussi de prototyper et de faire de petite séries de matériel pédagogique pour les activités de l’association.

 

Un peu d’imagination, quelques clics dans Sculptris, et un coup d’impression 3D : pendant les ateliers créatifs c’est presque magique.

Que recherchiez-vous quand vous avez fait l’acquisition d’une Flashforge Finder ?

Nous étions à la recherche d’une imprimante facile à transporter pour pouvoir rapidement faire des démonstrations et simple d’utilisation afin de pouvoir la mettre à disposition de néophytes dans le cadre des fablabs nomades que nous mettons en place sur le territoire, le but étant de faire découvrir la fabrication numérique au plus grand nombre.

 

L’imprimante 3D … meilleure amie du Maker ?

Avec du recul, êtes-vous content de cet achat ? Quels seraient les qualités et défauts de la machine ?

Tellement content que nous en avons acheté une deuxième! La facilité d’utilisation est pour nous son principal atout, quelques minutes suffisent à une personne débutante pour la prendre en main. Atout que je mettrais au même niveau que sa qualité d’impression : même en mode standard, l’impression est d’une finesse remarquable. Si je devais lui trouver des défauts, je me plaindrais du fait qu’elle ne soit pas open-source et que la surface d’impression (14cmx14cm) soit limitante sur certains projets (défaut à modérer toutefois, puisque le logiciel propriétaire permet très facilement de découper une pièce pour l’imprimer en plusieurs parties).

On peut aussi modéliser dans un jeu vidéo, ici Minetest (clone Open Source de Minecraft)

 

Y’a-t’il des choses dans le monde de l’impression 3D que vous aimeriez tester, ou que vous attendez avec impatience ?

  • Un moyen de recycler les restes de filaments pour les réutiliser!
  • L’impression avec des matériaux autres que les plastiques : métal, matériaux alimentaires,…
  • L’impression 3D avec colorisation à un tarif abordable.

L’interview est terminée ! Merci à Benjamin de nous avoir accordé de son temps, et à toute l’équipe de la Beta-Pi pour leur travail formidable. Si vous en avez l’occasion, n’hésitez pas à leur rendre visite : ils sont passionnés et passionnants !

Equipe Matrix 3D Niort

Laisser un commentaire